BookingBooking

VELA VRATA HOTELVELA VRATA

Vela Vrata (La grande porte de la ville), une voûte en pierre à l’entrée de la cité de Buzet, où se trouve aussi l’hôtel, sert depuis des siècles de point d’arrivée et de départ pour toutes sortes des voyageurs...

Selon la légende, les géants qui avaient bâti les villes de l’Istrie centrale, parmi lesquelles figure aussi Buzet, étaient forcés par des nains malins de quitter leur pays. Les nains avaient étalé du poison noir sur des truffes blanches, le plat favori des géants. En quittant pour toujours l’Istrie, les géants ont ainsi laissé la truffe noire, face à la quelle ils étaient  complètement vulnérables, derrière soi. Les gens du pays racontent toujours des histoires qui décrivent les truffes noires comme un trésor du diable ou comme des graines diaboliques. Parmi les riches légendes istriennes figure aussi celle qui dit que le fils du géant Dragonja, nommé Gorazd, vit encore aujourd’hui et qu’il se cache dans les forêts istriennes, quelque part dans le paysage d’automne jaune d’or, que vous verrez autour de la cité de Buzet.

Si vous sortez de la vallée endormie de Mirna, passez par la porte Vela Vrata et se rendez vers la cité de Buzet, le chemin vous emmènera dans le monde des vieux palais baroques et des donjons renaissants, jusqu’à une paroisse directement taillée dans la roche. Puis vous descendrez le même chemin qu’un soldat français descendît, probablement en raison de l’amour, pendant la brève période où l’Istrie était soumise à Napoléon. Ce soldat ait dévoilé le secret de la production de champagne à une belle fille du pays. Le chemin sur lequel se trouve la porte Vela Vrata a été utilisé non pas seulement par les Romains, qui habitaient ce territoire il y a longtemps, mais aussi par les Illyriens, les Byzantins et les Vénitiens.

La porte Vela Vrata a été édifiée par le capitan G. Contarini en année 1547, à l’époque où Buzet était une ville très active. La porte est ouverte pour tous, elle vous attend pour vous emmener dans le monde mystique et harmonique de l’arrière-pays istrien.

Venez, entrez…